mercredi 18 janvier 2017 23h08

Tunisie: après les barbus, les laïques donnent de la voie

Publié le lundi 17 octobre 2011 lu 2655 fois
Tunisie: après les barbus, les laïques donnent de la voie

Tunisie: après les barbus, les laïques donnent de la voie

A l’heure où les islamistes d’Ennahdha apparaissent comme la force politique la mieux structurée de la nouvelle Tunisie, les inquiétudes vont crescendo dans les rangs des militants progressistes quant au danger que constituerait une éventuelle remise en question du projet moderniste tunisien et du statut libéral des femmes instauré il y a cinquante ans dans le pays.

Cet anti-islamisme primaire et viscéral peut paraître caduc au moment où le Parti de la justice et du développement (AKP, islamo-conservateur) gouverne en Turquie et où les Frères musulmans s’apprêtent à prendre le pouvoir en Egypte. Il ne constitue pas moins, au pays de Bourguiba, un courant de pensée encore vivace dans la population et au sein de l’élite. Ce  courant qui redoute  particulièrement le « double langage des islamistes  d’Ennahda qui affichent une certaine  modération dans leurs programmes et dans les médias, mais diffusent un tout autre discours dans les mosquées» a donné de la voie dimanche.

Une marche rassemblant près de cinq  mille personnes s'est déroulée dimanche à Tunis à l'appel d'associations en réaction aux manifestations islamistes et aux actes de violence attribués à des groupes salafistes ces derniers jours en Tunisie.
Placée sous le mot d'ordre "Aâtakni" ("donne-moi ma liberté" ou, plus littéralement, "fous-moi la paix"), la manifestation a parcouru l'avenue Mohamed V, l'une des principales artères de la capitale, jusqu'au niveau à la Place des droits de l'Homme, sous une escorte policière vigilante. "Non à l'extrémisme, non à la violence, non à la répression", "oui pour la liberté d'expression", pouvait-on lire sur certaines pancartes.

Dans le cortège, les femmes  étaient très présentes. Certaines ont la bouche bâillonnée par du ruban adhésif. «Toutes les femmes tunisiennes ont peur pour leurs filles, leur liberté, même les femmes voilées sont contre», explique une manifestante. Peu de femmes voilées, pourtant, ont rejoint le cortège.

«Tout ça pour un film», s'indigne une manifestante, qui ne cache pas aujourd'hui sa peur si, dimanche prochain, les islamistes de Ennhadha arrivaient en tête des élections. «On a viré une dictature, ce n'est pas pour en avoir une autre.» Ennahdha a, pourtant, condamné les violences des salafistes, mais une condamnation qui ne convainc pas les laïques. «Il a un double langage. Devant les pauvres, il parle religion et devant les autres, il parle liberté d'expression», observe une juriste venue manifester contre «l'obscurantisme» et «le retour au XIVesiècle».

Ce rassemblement de la société civile s'est tenu suite aux manifestations d'islamistes qui avaient protesté le 14 octobre dernier contre la diffusion par la chaîne privée Nessma TV du film franco-iranien "Persepolis" comportant une séquence jugée blasphématoire. Celle-ci représentait Dieu dans le personnage d'un vieux barbu, une incarnation proscrite en islam.

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...