samedi 25 mars 2017 22h39

La Libye impose une taxe d’entrée aux ressortissants tunisiens

Publié le jeudi 14 janvier 2010 lu 1537 fois
La Libye impose une taxe d’entrée aux ressortissants tunisiens

La Libye impose une taxe d’entrée aux ressortissants tunisiens

Se rendre en Libye est devenu depuis environ cinq semaines un véritable casse-tête chinois pour les Tunisiens. Qu’ils soient des gens ordinaires cherchant à rendre visite à leurs proches, des hommes d’affaires ou encore des commerçants, les Tunisiens se voient obligés de payer une taxe d’entrée de 150 dinars et de justifier d’un minimum de 1.000 dollars américains ou de son équivalent en euros. Une mesure qui concerne depuis juin dernier tous les ressortissants étrangers souhaitant accéder au territoire libyen, mais dont les tunisiens ont été jusqu’ici dispensés. La nouvelle règlementation provoque une grande stupéfaction dans les postes frontaliers, dont notamment celui  de Ras Jedir par lequel transitent quotidiennement quelque 18.000 passagers.
Les nouvelles dispositions prises d’une manière unilatérale par la Libye sont d’autant plus embarrassantes que plus de 80% des Tunisiens visitant la Libye sont des  commerçants ou des touristes à revenu modeste.
Les Libyens, quant à eux, entrent toujours aussi librement en Tunisie attirés par l’hospitalité de leurs voisins mais aussi par des prestations sanitaires de qualité. Près d’un million et demi d’entre eux s’y sont rendus en 2009, presque autant de Tunisiens faisant le chemin inverse, essentiellement pour le commerce. Mieux, les visiteurs libyens ne sont en aucun cas appelés à payer des taxes, ni de disposer d’un minimum de devises étrangères. Ils peuvent même payer leurs achats  en Tunisie en dinars libyens.
La libre circulation des hommes et des marchandises qui était en vigueur entre la Tunisie et la Libye a jusqu’ici favorisée un développement fulgurant des  échanges commerciaux entre les deux pays. Rien qu’ne 2008, ces échanges ont enregistré une hausse de 38.7% pour une valeur de 2.3 milliards de dinars. Selon des sources proches du dossier, les négociations au sujet des nouvelles dispositions prises par la Libye se poursuivent  entre les deux gouvernements qui semblent soucieux de préserver des relations économiques et politiques excellentes. Une dispense pourrait être accordée durablement aux Tunisiens.  
     
 

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...