mercredi 18 janvier 2017 23h06

Tunisie-annulation de la «Omra» du Mouled : Un million de dinars de manque à gagner pour les agences de voyages

Publié le mercredi 24 février 2010 lu 2289 fois
Tunisie-annulation de la «Omra» du Mouled : Un million de dinars de manque à gagner pour les agences de voyages

Tunisie-annulation de la «Omra» du Mouled : Un million de dinars de manque à gagner pour les agences de voyages

C’est désormais un fait établi. Le petit pèlerinage du Mouled (célébration de l’anniversaire de la naissance du prophète prévu le vendredi 26 février) n’aura pas  lieu malgré l’autorisation officielle de ce rite après plusieurs mois d’interdiction pour cause de la pandémie de la grippe porcine. A en croire des sources dignes de foi au sein de la Fédération Tunisienne des Agences de Voyages (FTAV),  la Omra été annulée en raison d’un retard inexpliqué dans l’ouverture du système de réservation automatique.
Selon ces mêmes sources, ce sont les autorités saoudiennes qui n’auraient pas jusqu’ici ouvert ce système de réservation aux candidats tunisiens. « La confusion est totale. Aucune partie impliquée dans l’organisation du petit pèlerinage des lieux saints n’a daigné nous expliquer les raisons de ce retard. Le citoyen croit à tort que  c’est la partie tunisienne qui en est responsable. D’où la nécessité de lever le voile sur cette affaire », ajoutent nos sources.
A noter que la haute commission du pèlerinage relevant ministre des Affaires religieuses avait autorisé, il y a plus d’un mois et demi,  la «Omra»  en la conditionnant, toutefois,  par la  vaccination  contre la grippe A H1N1 avant au moins deux semaines de leur départ à destination des lieux saints. Une condition qui ne posé aucun problème pour les nombreux candidats.
Pour l’heure, tous les candidats peuvent récupérer leurs passeports et leurs avances versées aux agences de voyages, qui se trouvent, encore une fois, fragilisées. L’annulation de la Mora du Mouled engendre, selon la FTAV, un manque à gagner pour toutes les agences de voyages et particulièrement pour celles qui sont exclusivement positionnés sur le segment de la Omra et des pèlerinage. Ce manque à gagner s’élève à plu d’un million de dinars.
Rappelons que l’interdiction par de la «Omra» et du pèlerinage depuis le déclenchement de la pandémie de la grippe porcine a coûté plus de 10 millions de dinars de manque à gagner pour Tunisair et plus de 4 millions de dinars de pertes pour les agences de voyages.

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...