mardi 21 février 2017 06h25

Tunisie: présentation d’un gouvernement dominé par les islamistes d’Ennahda.

Publié le jeudi 22 décembre 2011 lu 1128 fois
 Tunisie: présentation d’un gouvernement dominé par les islamistes d’Ennahda.

Tunisie: présentation d’un gouvernement dominé par les islamistes d’Ennahda.

Le  Premier tunisien Hamadi Jebali a présenté jeudi après-midi à l'Assemblée constituante la liste de son équipe dont les ministères clés vont au parti islamiste Ennahda, et exposé les priorités de son programme.
Ennahda détiendra notamment les ministères régaliens, de l'Intérieur, des Affaires étrangères et de la Justice, dans ce cabinet qui compte 41 membres dont 30 ministres et 11 secrétaires d'Etat.
Ancien prisonnier politique et membre du bureau exécutif d'Ennahda, longtemps torturé dans les géôles du ministère de l'Intérieur, Ali Laryadh, 53 ans, héritera du ministère de l'Intérieur.
"J'ai frôlé la mort à plusieurs reprises dans les geôles du ministère de l'Interieur. Mais je fais la différence entre cette période et maintenant. La révolution est venue pour avancer et instaurer une justice transitoire et non pour se venger", a-t-il dit récemment.
Noureddine Bhiri, avocat de 53 ans et actuel porte-parole d'Ennahda prendra le ministère de la Justice. Il était connu sous l'ancien régime de Ben Ali pour sa défense des prisonniers politiques.
Rafik Abdessalem, 43 ans, gendre de Rached Ghannouchi, chef d'Ennahda, aura le portefeuille des Affaires étrangères.
Le seul ministère à ne pas changer de main est celui de la Défense où l'indépendant Abdelkarim Zbidi est reconduit.
Ennahda s'est attribué également les ministères de la Santé, du Transport, de l'Enseignement supérieur, de l'Environnement, de l'Agriculture, du développement régional, de l'Investissement et de la coopération internationale ainsi qu'un nouveau ministère des Droits de l'Homme.
Le gouvernement proposé par M. Jebali comprend aussi des membres de deux partenaires de gauche d'Ennahda, le Congrès pour la République (CPR) et Ettakatol qui partageront les ministères restants à côté des indépendants comme Tarek Dhiab, le seul footballeur tunisien à gagner le trophée du ballon d'or africain en 1997 et Mehdi Mabrouk, un sociologue.

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...