jeudi 23 février 2017 19h49

Tunisia Health Expo: la Tunisie veut asseoir sa notoriété de pays «hospitalier»

Publié le lundi 08 mars 2010 lu 1263 fois
Tunisia Health Expo: la Tunisie  veut asseoir sa notoriété de pays «hospitalier»

Tunisia Health Expo: la Tunisie veut asseoir sa notoriété de pays «hospitalier»

Le rideau est tombé le dimanche 7 mars sur le premier salon  « Tunisia Health Expo». La manifestation, première en son genre dans ce pays d’Afrique du Nord aux portes de l’Europe, a montré  clairement que la Tunisie médicale vise haut.
Organisé par la Société des Foires Internationales de Tunis sous l’égide du Ministère de la Santé Publique et en collaboration avec la Fédération Nationale de la Santé et l’Inter Syndicale des Professionnels de la Santé,  le salon a brassé large rassemblant quelque 110 exposants, dont une vingtaine sont venus de l’étranger, notamment  de la France, de l’Italie, de l’Allemagne, de la  Belgique, du Maroc et de l’Inde.

«Le fait d’attirer de nombreux exposants étrangers n’était pas notre priorité. Nous avons cherché en premier lieu à  miser sur l’exposant tunisien et présenter une offre tunisienne la plus exhaustive possible. Ce qui est intéressant pour nous, c’était le nombre des visiteurs étrangers», précise  M. Salah Tabboubi, coordinateur du salon et responsable de la Société des Foires Internationale de Tunis. Un pari réussi puisque les visiteurs étrangers se sont bousculés aux portillons pour nouer des relations d’affaires.  Un calendrier de conférences et d’ateliers scientifiques a été également conçu pour allier les connaissances académiques au savoir-faire pratique.

Tunisia Health Expo a ainsi réussi à  convaincre les visiteurs étrangers que la Tunisie est une destination qui n’a  rien à envier à l’Europe en termes de qualité , d’infrastructures sanitaires et de compétences des praticiens, avec des coûts de soins beaucoup moins chers. L’infrastructure médicale est à la pointe du progrès, comme l’atteste les prospectus présentés par les cliniques privées positionnées sur le créneau très porteur du tourisme médical. Ces cliniques ont accueilli 120 mille patients étrangers en 2009 contre 42 mille en 2003. C’est dire que le savoir-faire des professionnels tunisiens n’est plus à faire. Encore faut-il communiquer et faire le marketing nécessaire de cette destination.  «L’organisation du salon a été conçue, compte tenu du développement du secteur de la santé au niveau des capacités d’exportation des services de santé. Ajoutons à cela l’orientation gouvernementale à faire de la Tunisie un pôle d’exportation de ces services d’ici 2016», rénchérit M. Tabboubi.

Pour meubler le salon international de la santé, un comité scientifique a monté un programme de manifestations scientifiques touchant à plusieurs thèmes et pouvant mettre en valeur les potentialités du savoir académique et pratique en Tunisie. Le programme proposé par les sociétés médicales a porté sur des sujets porteurs comme l’assistance médicale à la procréation, la dialyse et la greffe d’organes, l’hydrothérapie, l’implantologie, la chirurgie esthétique, la cardiologie, la biotechnologie et l’industrie pharmaceutique, la chirurgie orthopédique ainsi que l’hygiène hospitalière et la gestion des déchets de soins. Le choix de ces thèmes n’a pas été fait au hasard. Il s’agit de créneaux où la Tunisie a un savoir-faire qu’elle essaie de faire prévaloir.
In fine, l’administration et les structures professionnelles ont éclairé la voie à suivre, mettant ainsi la balle dans le camp des professionnels.

Ils ont dit:

Anaïs Roy, Soluscope France : « un marché prometteur »
Les résultats obtenus par notre délégué en Tunisie ont encouragé notre firme à prendre un stand dans cette exposition. Nous proposons un matériel automatique de stérilisation et nous pensons que la Tunisie a déjà atteint un seuil de performance lui procurant la possibilité d’y avoir accès. D’ailleurs, il est clair que votre pays est le plus performant de la région. C’est un marché prometteur.

 Mehdi Mensi, Rimpex Tunisie : « A la pointe de la technologie »
 Notre expérience en Tunisie dans le domaine de l’imagerie médicale nous a permis de conclure que les professionnels tunisiens cherchent à se doter de la technologie de pointe. Un matériel performant ne met pas plus d’un an pour être présent sur le marché local, permettant ainsi d’améliorer la qualité des prospections et d’aider à un meilleur diagnostic médical. Nous sommes là pour montrer les dernières techniques en imagerie.

Héla Tatar, Adom Tunisie : « les nouveaux besoins »
Le développement de la société a fait ressurgir de nouveaux besoins comme l’assistance à domicile des personnes dépendantes. C’est un nouveau créneau reflétant la qualité de vie proposée en Tunisie. La société répond donc d’une manière rationnelle à ces nouveaux besoins. La présence d’Adom Tunisie à l’exposition permet de faire connaître davantage cette spécialité auprès des professionnels de la santé.

Bahri Chérif, biologiste, Tunisie : « la qualité d’abord »
Le secrétaire général du syndicat national des biologistes de libre pratique (SNBLP), Bahri Chérif, a affirmé que « le secteur des biologistes est à la pointe du progrès à force de partenariat euro-méditerranéen et de sessions de formation en qualité ». Il a souligné que : « les résultats d’analyses au laboratoire aident les médecins dans la recherche du diagnostic et la détermination de la thérapie. La qualité des analyses est un passage obligé pour une prise en charge dans les règles et la corporation de biologistes y veille avec toute la rigueur requise »

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...