mercredi 18 janvier 2017 21h05

Tunisie : une stratégie d’adaptation aux mutations de l’industrie du tourisme en gestation

Publié le jeudi 29 avril 2010 lu 1278 fois
Tunisie : une stratégie d’adaptation aux mutations de l’industrie du tourisme en gestation

Tunisie : une stratégie d’adaptation aux mutations de l’industrie du tourisme en gestation

Le Ministère tunisien du  Tourisme peaufine actuellement une stratégie d’adaptation aux grandes mutations que connaîssent l’industrie du tourisme et le comportement des touristes. Le premier bouleversement concerne la «Révolution Web». « Près de 70% des choix des destinations se font actuellement sur Internet, ce qui dénote un changement radical au niveau du mode de consommation des touristes. Ces derniers partagent désormais leurs expériences de séjour sur des forums sur Internet.», a précisé M. Slim Tlatli, ministre du tourisme. Parmi les autres mutations de l’industrie, le ministre a également évoqué  la grande concentration des tours opérateurs et les compagnies low-cost. 

L’adaptation à ces défis passe, en premier, lieu, selon M. Tlatli, par l’amélioration du produit touristique surtout que les   études ont prouvé qu’un touriste insatisfait qui partage son expérience sur Internet fait fuir 10 clients alors qu’un touriste satisfait de son séjour attire 3 clients vers une destination. A cela s’ajoute le développement des produits de niche comme les gites ruraux, du MICE et du tourisme cultuel ou encore religieux.
Le deuxième chantier de la stratégie d’adaptation aux mutations du tourisme mondial  consiste à développer la politique de commercialisation de la Tunisie à travers une forte présence des professionnels sur le Web, et l’encouragement de la création de sites focalisés sur les produits touristiques tunisien, avec à la clef des bannières publicitaires conformément à la technique du fishing (hameçonnage).

Et last but not least, l’intérêt se portera sur le développement du cadre institutionnel  et juridique à travers notamment la révision des normes de classement des hôtels et la redéfinition du rôle des différents acteurs du secteur touristique tant au niveau de l’administration (le Ministère du tourisme et l’ONNT), qu’à celui des professionnels ( FTAV, FTH, loueurs de voitures , transporteurs). Ces divers acteurs professionnels seront regroupés en une seule structure : la fédération nationale du Tourisme, laquelle aura un rôle actif en matière d’amélioration  de la qualité des services et de la commercialisation.

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...