jeudi 23 mars 2017 19h10

Tunisie touristique, culturelle et de Djing à la Technoparade de Paris

Publié le jeudi 23 septembre 2010 lu 2322 fois
Tunisie touristique, culturelle et de Djing à la Technoparade de Paris

Tunisie touristique, culturelle et de Djing à la Technoparade de Paris

La participation de la destination Tunisie se distinguera par un char, baptisé « THE SOUND OF CARTHAGE », décoré aux couleurs et aux richesses de la Tunisie touristique, et de surcroît animé, par les jeunes DJ Tunisiens, producteurs de musique électro.

Une tournée mondiale est prévue, par la suite, pour contribuer à la promotion du tourisme tunisien en général, et du tourisme culturel et de clubbing, en particulier.


Au lendemain de la clôture du salon IFTM Top Resa, le salon du tourisme internationale, qui se déroule aux Portes de Versailles, à Paris, du 21 au 24 septembre, la Tunisie ne prendra une pause. Elle sera encore, sous les feux de la rampe, avec la participation avec un char tunisien, baptisé « The Sound Of Carthage », et pour la première fois, à la 12ème édition de la technoparade de Paris.


Certes c’est une occasion renouvelée pour promouvoir la destination touristique « Tunisie » son riche patrimoine, ses monuments historiques et archéologiques, en mettant en avant le tourisme culturel. Mais, c’est aussi, une occasion pour mettre en exergue, une Tunisie ouverte, moderne et tolérante. Sans compter le souci de promouvoir la Tunisie en tant que destination mondiale de clubbing. Elle en est déjà, la 5ème, au top des destinations mondiales de Clubbing, en référence aux nombres de tournées des Dj internationaux.
Et, c’est sous l’égide du ministère du Tourisme, et du Ministère de la Culture et de la sauvegarde du patrimoine que le char tunisien, défilera dans les rues de Paris, le 25 septembre prochain. Une initiative que l’on doit trois jeunes tunisiens, en l’occurrence Nébila Bey, Riadh Benomhani, avec la collaboration de Samy kefi tunisien résident a paris.


L’objectif du trio est de mieux faire connaître, en cette année internationale de la jeunesse, la techno en tant que musique à part entière. Il s’agira donc, de présenter les jeunes tunisiens qui font de la techno music, de faire découvrir au monde, notamment aux labels internationaux et aux boîtes de productions, nombreuses à prendre part à l’évènement, la nouvelle génération de DJ producteurs tunisiens. En définitive, le trio ambitionne de promouvoir le « Djing » tunisien producteur dont la vente des produits à l’étranger est d’ores et déjà entamée et de promouvoir nos jeunes Dj, entant qu’artistes à part entière.


Aussi, pendant les 7heures de la parade, dans les rues de Paris, les DJ producteurs tunisiens auront chacun en moyenne une heure pour mettre à l’épreuve leur talent, imposer leur style en matière de mix et de productions personnelles. Une opportunité à saisir pour nos jeunes DJ, sachant qu’il est possible de séduire les labels internationaux de musique, à la recherche de jeunes talents, et que l’évènement de la technoparade de Paris, est couvert par les plus grandes chaînes françaises, dont un passage aux journaux de 20 heures.


Pour la première fois, à la 12ème édition de la Technoparade de Paris. Une participation placée sous le signe de « The Sound Of Carthage », avec toute la signification et la charge historique de Carthage. Une nouvelle opportunité de promouvoir l’image moderne et attractive de la Tunisie, avec une musique techno, le signe distinctif de la parade, comme son nom l’indique d’ailleurs, sera l’œuvre de DJs… Tunisiens.


Lors de la 12ème édition de la Technoparade, le Char « The Sound of Carthage » aura le grand plaisir de présenter, et d’avoir à son bord, une sélection des meilleurs DJs producteurs tunisiens. Pour cette première participation tunisienne, ils feront vibrer pas seulement les français, et des milliers et des milliers de personnes, venant des quatre coins de l’Europe assister à la manifestation, sur des sons « electro » issus du pays du jasmin.


La technoparade de Paris est un espace priviligié pour faciliter l’accès aux jeunes tunisiens, aux multimédias. Ce qui est de nature à leur permettre d’obtenir un « visa » pour des éventuelles productions de Musique Electro.


Rappelons que la société « Léo prod », instigatrice de cette participation tunisienne, à la Technoparade de Paris a déjà réalisé des évènements de taille, en matière de clubbing. En effet, elle a organisé, la 1ère soirée de Djing, au sein du festival International de Carthage, et en 2010, elle été à l’origine de la soirée de David Vendetta, à Bizerte. Elle s’attaque, aujourd’hui, à une promotion du clubbing et du tourisme tunisien, sur le marché français. Et organisera, en 2011, le festival international de la musique électro à Tabarka. Et, à ne pas omettre, l’entreprise organisera une tournée mondiale avec le char « THE SOUND OF CARTHAGE» en vue de contribuer activement à la promotion du tourisme en général et du tourisme culturel, en particulier.

Communiqué de presse

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...