dimanche 19 février 2017 17h44

Tunisie: les salafistes effraient les Occidentaux

Publié le jeudi 31 mai 2012 lu 2763 fois
Tunisie: les salafistes effraient les Occidentaux

Tunisie: les salafistes effraient les Occidentaux

 
Fortement relayées par des médias occidentaux très attentifs aux nouvelles en provenance du pays berceau du printemps arabe, les violences salafistes ont  provoqué des craintes auprès de quelques pays européens. Ainsi, le département fédéral des Affaires Etrangères suisse évoque carrément des «risques d’attentats terroristes». La diplomatie helvétique avertit ainsi ses ressortissants qui comptent visiter la Tunisie, dans une note publiée sur son site officiel le 22 mai 2012 et qui reste valable à ce jour : «le gouvernement peut décréter un couvre-feu en cas de violences. Dans les centres touristiques, la petite délinquance a augmenté. Il y a un risque d’attentats terroristes sur l’ensemble du territoire. Faites preuve d’une vigilance accrue. Prenez également en considération la rubrique terrorisme et enlèvements».
De son côté, la  diplomatie belge a indiqué que les voyages dans les zones frontalières sont déconseillées. «Les  chemins d’accès sont parfois bloqués aux environs de villes et villages et les forces de l’ordre doivent parfois intervenir. Surtout les personnes qui voyagent vers l’intérieur du pays doivent bien s’informer par exemple par l’intermédiaire de leur tour-opérateur ou par l’intermédiaire des médias et absolument éviter les lieux où se produisent ces incidents. Les rassemblements et manifestations dans les villes et villages – qui, dans certains cas, sont accompagnés de violences – doivent également être évités… Il est déconseillé de voyager pendant la nuit», notent les responsables belges. Autant de mise en garde qui risquent de  porter un coup fatal à la saison touristique, et à un secteur qui constitue l’un des piliers de l’économie tunisienne déjà chancelante.
A noter que certains chercheurs estiment, pourtant, que les salafistes sont manipulés par d’autres forces occultes. Le politologue  français Vincent Geisser affirme que « ces groupes bénéficient d’aides secrètes de la part de certains milieux du Golfe dont le rêve est de casser la petite démocratie tunisienne ».
Le chercheur Alaya Allani, spécialiste des mouvements islamistes au Maghreb, estime, quant à lui, que les dernières violences salafistes  peuvent être le fait d’une «instrumentalisation» de ces groupes par les forces de l’ancien régime «qui les avaient infiltrés».

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...