mercredi 18 janvier 2017 11h05

Tunisie: grève générale bien suivie des journalistes

Publié le mercredi 17 octobre 2012 lu 1541 fois
  Tunisie: grève générale bien suivie des journalistes

Tunisie: grève générale bien suivie des journalistes


Le taux de participation à  la   grève générale observée, mercerdi,  par  les  journalistes tunisiens a dépassé 90%, selon des sources syndicales.  Les les radios, télévisions,  journaux et sites d'informations privés ou publics n'ont  assuré qu' un service minimum pour dénoncer les pressions qu'ils disent subir de la part du gouvernement.
Les médias publics ont largement suivi le mouvement organisé par à l'initiative du  Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT). Ainsi, la radio publique tunisienne publiait ainsi en Une de son site son logo barré d'un ruban noir et du slogan "grève générale des journalistes: la liberté de la presse et les droits des citoyens". Il en a été de même pour la plupart des radios régionales.
Le téléjournal de la télévision nationale s'est limité à cinq minutes consacrées à la lecture des titres de l’actualité par une voix off. 
L ’agence le Tunis Afrique presse (TAP)  a pour sa part diffusé à ses abonnés un message soulignant qu'elle n'assurera que la couverture des actualités d'extrême urgence. Cette agence officielle   a enregistré un taux  de participation de 100%. Le taux de suivi du débrayage était moindre dans certaines autres  entreprises de presse privées  , à la Télévision nationale et à la Radio Jeunes.
 Les  grévistes protestaient notamment contre les  "nominations arbitraires" à la tête de médias publics, les  poursuites en justice de patrons de presse ou journalistes et le retard qu'accusé la promulgation du cadre juridique régissant le secteur.
Le  SNJT demande que la liberté d'expression, de la presse et de la création y soit inscrite, qu'une instance nationale indépendante de l'information audiovisuelle soit enfin créée et s'oppose à tout projet de loi qui prévoirait des sanctions pénales à l'encontre des journalistes.
 Pour le Bureau exécutif du syndicat  cette grève apparaît comme la seule voie "après épuisement de toutes les voies de dialogue avec le gouvernement" et le "piétinement" des négociations engagées.
En réaction à la grève, le gouvernement tunisien a annoncé l'activation des décrets-loi 115 et 116 régissant le secteur de la presse.

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...