dimanche 19 février 2017 17h45

Béji Caïd Essebsi, l’intransigeant démocrate

Publié le dimanche 06 mars 2011 lu 12128 fois
Béji Caïd Essebsi, l’intransigeant démocrate

Béji Caïd Essebsi, l’intransigeant démocrate

Le verbe haut, la posture fière, le geste ample et souple, la mimique moqueuse, le regard malicieux et faussement détaché…. Lors de sa première rencontre avec la presse, le nouveau Premier ministre tunisien Béji Caïd Essebsi a fait un beau saut-arrière pour retomber dans l’ère de Habib Bourguiba, le père de la Nation.

Sur un air manifestement bourguibien,  celui qui a remplacé au pied levé Mohamed Ghannouchi, emporté le week-end dernier par des manifestations de rue, s’est montré à la fois intransigeant et démocrate,  ferme et modérée ; rassurant à souhait…

Mais qui est justement ce vieux routier de la politique appelé à la barre pour sauver un pays au bord du gouffre, mais dont le peuple est assoiffé de liberté ?

Pour trouver un nouveau Premier ministre n’ayant pas servi sous Ben Ali, le président par intérim ; Fouad Mebazaâ, n’avait pas, en fait, l’embarras de choix. Il y avait à peine trois ou quatre noms parmi les gens de métier qui pouvaient assurer cette fonction, dont Béji Caïd Essebsi, Ahmed Mestiri et Mustapha Filali. Parmi ces grands noms de l’après-indépendance tunisienne, Caïd Essebsi, 84 ans, est incontestablement celui qui connaît le mieux les rouages de l’Etat.

Estimé par l’ensemble de la classe politique, cet avocat de formation fut plusieurs fois ministre sous Bourguiba. Il avait notamment  endossé les portefeuilles de la Défense, de l’Intérieur et des Affaires étrangères. Ancien de la Sorbonne à Paris, Béji Caïd Essebsi, connait bien la France également pour y avoir été ambassadeur dans les années 1970.

Face aux manifestants prêts à se sacrifier pour en finir avec l’ère de la mafia benalienne, le nouveau premier ministre a un atout de taille : il s’est retiré  de la vie politique quelques années seulement après l’arrivée de Ben Ali au pouvoir. Mieux: dans son livre «Le bon grain et l'ivraie",  Caïd Essebsi a rendu  hommage à l'honnêteté du père de l'indépendance et dénoncé, en filigrane, la corruption de son successeur.

La nomination de Monsieur Béji Caïd Essebsi comme Premier ministre avait, dès le départ,  tout pour rassurer la grande majorité des Tunisiens qui s’inquiètent de l’avenir de leurs pays. Et pour sa première sortie publique, le nouveau Premier ministre a vraiment rassuré. C’est, en effet, un véritable discours de la méthode auquel s’est essayé le vieux leader ressuscité sous les traits de l’ex-jeune Caïd Essebsi. Il a, primo, remis les choses en ordre, promettant de juger toute personne jugée coupable sous l’ancien régime à commencer par Ben Ali. Il a, secundo, clairement  affirmé que la réalisation des objectifs de la révolution sont conditionnées par un retour au travail, rappelant que l’heure est grave. C’est dire qu’il n y a pas que la gestuelle qui rappelle le premier président de la Tunisie indépendante.  Mais aussi le discours et la méthode d’un véritable homme d’Etat, d’un bâtisseur….Bon vont Monsieur le Premier ministre…

 

Lire aussi

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Coup de coeur

Baïa Inspiring spa, un temple de bien-être médical unique en Tunisie

Baïa Inspiring spa, un temple de bien-être médical unique en...

Un nouveau né dans le monde du bien-être, un fleuron des Spa de luxe de la Méditerranée, un...


Tunisie: Bab Souika, ma mémoire

Tunisie: Bab Souika, ma mémoire

Bravant le froid, la pluie et la circulation, des amoureux de la culture et du patrimoine...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...