mercredi 29 mars 2017 14h14

La Tunisie paye jusqu’à 50% des sièges vides sur les vols charter

Publié le jeudi 14 avril 2011 lu 3732 fois
La Tunisie paye jusqu’à 50% des sièges vides sur les vols charter

La Tunisie paye jusqu’à 50% des sièges vides sur les vols charter

Dans le cadre de sa politique d'encouragement visant à doper son tourisme mis à mal par la révolte populaire qui a chassé le régime dictatorial de Ben Ali, la Tunisie a décidé de prendre en charge jusqu’à 50% des sièges d’avions vides sur les vols charter.

 

Un accord signé aujourd'hui entre le Ministère du Tourisme et les représentants du pavillon national du transport aérien (Tunisair, Tunisair Express, Nouvelair, - Karthago Airlines-) prévoit, en effet, le paiement jusqu’à 50% des sièges vides sur les vols charter de ces compagnies par le Fonds de Développement de la Compétitivité (FODEC). «L’accord reste, toutefois, ouvert aux autres compagnies aériennes étrangères charter opérant sur le marché tunisien », a précise, toutefois, M. Taher Sayhi, président de la fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV)  au cours d’une conférence de presse tenue le jeudi 14 avril.
« Cet accord montre que si on travaille la main dans la main pour l’intérêt général, les intérêts particuliers seront préservés. C’est là où réside la spécificité tunisienne. C’est en quelque sorte la marque de la "fabrique" », a précisé Mehdi Houas, ministre tunisien du Tourisme, indiquant que 10 millions de dinars ont été alloués à ce programme qui couvrira, dans une première étape, les mois de mai et de juin 2011.


De son côté, Mohamed Belaâjouza, président de la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie (FTH) a indiqué que cette  opération  pilote « doit permettre de sauver la Tunisie une saison touristique qui a mal commencé ».


Le PDG de Tunisair, Nabil Chettaoui, a, quant à lui, qualifié l’accord d’ «historique», indiquant que « l’administration et les professionnels ne sont jamais allés aussi loin durant les précédentes crises qui ont secoué le secteur touristique». Et d’ajouter : «  Auparavant quand un tour-opérateur n’atteint pas le nombre de sièges mis en vente, le vol est tout simplement annulé. Désormais, le TO peut se contenter de remplir l’avion à hauteur de 50%. Le Fonds de la compétitivité prend le relais et paye le reste de sièges vides ».
M. Chettaoui a également fait savoir que Tunisair n’a pas attendu la signature de l’accord pour voler au secours de l’industrie touristique tunisienne. « Nous vendons déjà nos sièges d’été aux tarifs de l’hiver ; avec un écart qui peut atteindre 30% entre les deux prix . Elle accepte également que l’avion soit rempli à hauteur de 80%».


Sur un autre plan Aziz Miled, patron de Nouvelair, a souligné l’importance de l’opération pour la relance du tourisme tunisien. Il s’est dit également confiant dans le redémarrage de la machine touristique dès l’été prochain. Même son de cloche chez Moncef Zouari, PDG de Tunisair-Express (Ex-Sevenair) : « Les TO commencent déjà à reprendre espoir dans le sillage de cette idée pertinente ».
 

Lire aussi

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...