samedi 22 juillet 2017 01h38

Tourisme: le PDM pour l’open Sky et les «territoires-destinations»

Publié le jeudi 20 octobre 2011 lu 2498 fois
 Tourisme: le PDM  pour l’open Sky et les «territoires-destinations»

Tourisme: le PDM pour l’open Sky et les «territoires-destinations»

Le Pôle démocratique moderniste (PDM) qui se positionne comme étant le porte flambeau de la modernité politique et sociale en Tunisie  vient de dévoiler son programme relatif au développement du secteur touristique. Il en ressort, de prime abord, que cette coalition formée autour du Mouvement Ettajdid (Renouveau, ex Parti Communiste Tunisien)  est favorable au lancement d’un débat citoyen sur la place du tourisme dans le développement social et économique du pays et à l’inscription du  « Droit aux vacances pour tous les tunisiens » dans la future  Constitution.

Plus particulièrement le PDM plaide pour une nouvelle gouvernance et une réforme  institutionnelle du secteur d’autant que  le succès du tourisme est fonction des stratégies et des outils mis en place pour assurer le développement du secteur. Ainsi , le pôle propose  la mise en place d’une agence de promotion touristique qui comprendrait l'ONTT, les transporteurs dont Tunisair, la FTH, la FTAV. A cette structure s’ajoutent une agence de  développement Touristique qui comprendrait l'AFT, l'ONTT mais également des responsables des organismes concernés tels que le Développement régional, l'Environnement, l'Équipement ainsi qu’un Institut des métiers du tourisme  regroupant les Professionnels du tourisme, le ministère de la Formation professionnelle et l'ONTT.

Le premier  responsable du secteur doit, quant à lui,  optimiser les résultats d'un contrat-programme et doit être placé sous l'autorité d'un conseil d'administration indépendant. Il s'agit d'une réforme fondamentale qui met en exergue la transversalité du tourisme. Aussi est-il important, selon le pôle, de rattacher ces structures au Premier Ministère avec un Secrétaire d'État en charge du tourisme et de l'hôtellerie.

D’autre part, la coalition en rupture totale avec les islamistes propose de substituer l'unicité de la destination Tunisie doit par une «Tunisie plurielle » avec des « Territoires-Destinations » Le tourisme constitue, en effet, un secteur économique déterminant pour le dynamisme d'un territoire et la création d'emplois. Cette stratégie passe par :

-La différenciation des territoires-destinations qui doivent décliner leurs objectifs au regard de leurs spécificités. 

-L'identification des territoires-destinations grâce à un Label territorial, véritable contrat de base pour les professionnels avec des effets de synergie et des économies d'échelle et gage de sécurité et de qualité pour les touristes.

-Une dynamique de développement qui passe par la mise en place d'une société d'économie mixte à même de définir la politique d'aménagement et développement durable, le marketing territorial, les outils financiers.

-La relance de l'investissement dans les régions de l'intérieur. Elle passe par la refonte du Code de l'investissement.

S’agissant  du marketing, le PDM plaide pour une promotion qui doit mettre en valeur les spécificités territoriales et leurs atouts distinctifs, avec un produit « sur mesure », « à la carte » tel que le « territoire-destination ». Il s'agira de vendre l'ensemble des composantes du « territoire-destination » d'où l'importance du développement d'un tourisme de niche.

Le pôle souligne dans ce cadre la nécessité de  lancer un portail pour faire connaître la Tunisie et les territoire-destinations. Ce portail doit traiter l'ensemble des renseignements nécessaires pour préparer des vacances. 

Pour le marché national, il y aurait lieu de mettre en place des « chèques vacances »

Dans le secteur du transport aérien, l’intérêt se porte sur la consolidation des entreprises et l’ ouverture sur tous les aéroports de l'open Sky.

Volet formation professionnelle,  le pôle préconise la multiplication des niveaux de formation en d'alternance et la formation des formateurs, en proposant des formations continues, en généralisant les politiques de gestion des ressources humaines dans les entreprises et en instaurant un passeport de formation pour chaque salarié. 

 

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...