samedi 29 avril 2017 18h22

Tunisie-ministère du Tourisme : le bal des prétendants…

Publié le mardi 22 novembre 2011 lu 2820 fois
Tunisie-ministère du Tourisme : le bal des prétendants…

Tunisie-ministère du Tourisme : le bal des prétendants…

Le portefeuille du tourisme dans le nouveau gouvernement fait couler beaucoup d’encre. La balle est dans le camp du Forum Démocratique pour le Travail et les Libertés (FDTL/ ou Ettakatol), membre de l’alliance tripartite qui détient désormais la réalité au pouvoir dans la nouvelle Tunisie à la faveur des urnes, mais la sensibilité de ce maroquin fait que de nombreuses parties s’invitent dans ce débat. Professionnels, politiques et société civile ne cachent pas leur préférence pour un profil bien déterminé.
 
C’est dans ce cadre que s’inscrit la Lettre ouverte adressée aux dirigeants d’Ettakatol sur les colonnes de TourisMag par l’Association Action Tourisme. Dans cette missive, l’association propose le nom de Habib Ammar l’actuel Directeur Général de l’ONTT. Précision importante : s’il est vrai que le nom de ce haut cadre de l’administration du Tourisme a circulé, il n’en demeure pas moins qu’il n'est pas le seul à être sur les tablettes. La lettre ouverte en question ne reflétait, en fait, que le point de vue des membres de l’association Action Tourisme. 
 
Selon les informations qui circulent dans les milieux professionnels et politiques, plusieurs hauts cadres sont pressentis pour le ministère du Tourisme. Il s’agit, entre autres, d’Elyes Fakfakh et de Khayam Turki, deux technocrates doublé de politiques puisqu’ils appartiennent au parti auquel a été attribué le maroquin du tourisme. Des anciens de l’administration du Tourisme sont également cités, en l’occurrence Ferid Fetni , ancien directeur de l’antenne parisienne de l’ONTT, Wahid Brahim, ex DG du même office et de Slim Chaker, ex secrétaire d’Etat au Tourisme dans le gouvernement de transition. 
 
Quoi qu’il en soit, les professionnels du secteur s’attendent à ce qu’Ettakatol parvienne à trouver le profil qui saura relancer la machine grippée et mettre en œuvre les réformes structurelles recommandées par toutes les études faites sur l’industrie du tourisme nationale.
 
La rédaction
TourisMag
 

Lire aussi

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...