vendredi 28 avril 2017 12h58

Tunisie: les arrivées des touristes en baisse de 1, 5% au cours des cinq premiers mois de 2010

Publié le lundi 28 juin 2010 lu 1216 fois
Tunisie: les arrivées des touristes en baisse de 1, 5% au cours des cinq premiers mois de 2010

Tunisie: les arrivées des touristes en baisse de 1, 5% au cours des cinq premiers mois de 2010


Les entrées des touristes non résidents en Tunisie au  cours des cinq premiers mois de 2010 ont enregistré une légère baisse de 1,5% par rapport à la même période de l’année précédente pour s’établir à 2, 205 millions de visiteurs.
Selon un bilan établi par  l’Institut National de la Statistique (INS) ce léger recul  des arrivées des touristes internationaux est essentiellement dû à une baisse de 3% des visiteurs européens et de 1% des ceux en provenances de l’Algérie et de la Libye.
La chute du nombre des visiteurs européens découle notamment par les mauvaises performances du marché allemand (-9%) et des marchés de l’Europe de l’Est (-4%). Elle a été, toutefois, atténuée par une stabilisation du nombre des touristes Français et une nette augmentation (+27 %) du nombre des Anglais.
Plusieurs indicateurs incitent, cependant,  à l’optimisme quant à la haute saison touristique.
Il s’agit de l’état des réservations qui est «plutôt encourageant d’après des enquêtes menées par le Ministère auprès des tour-opérateurs étrangers, des hôteliers et des compagnies aériennes qui opèrent sur la Tunisie.
 Une enquête réalisée le 20 juin courant par notre confrère  « TourMag » confirme cette tendance.  La Tunisie y arrive, en effet, en tête des destinations préférées par les touristes français, avec 19,9%, loin devant le Maroc (13,11%), les Etats-Unis (11.99%), l’Espagne (11.8%) et la (Turquie 9.83%).
A l’exception du marché allemand, les autres marchés européens devraient, selon la même source, renouer avec la croissance. D’autant plus que 42% des Européens ne partiront pas en vacances durant l’été 2010 malgré la crise qui touche le vieux continent.
De leur côté , les marchés maghrébins, qui sont traditionnellement plus dynamiques durant la saison estivale, devraient enregistrer une évolution appréciable , selon les antennes de l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT) , et ce malgré  la coïncidence du mois de Ramadan avec une partie de la haute saison touristique.
Au final, l’industrie touristique tunisienne espère réaliser en 2010 une croissance de 3 à 4%, un taux identique à celui prévue par l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT) à l’échelle mondiale.
A noter que l’objectif du gouvernement tunisien est d’atteindre 10 millions de touristes et 5 milliards de dinars de recettes à l’horizon 2014.

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...