vendredi 28 avril 2017 09h17

Tunisie-tourisme et Ramadan: les maghrébins en baisse, les européens toujours alléchés

Publié le mardi 17 août 2010 lu 2218 fois
Tunisie-tourisme et Ramadan: les maghrébins en baisse, les européens toujours alléchés

Tunisie-tourisme et Ramadan: les maghrébins en baisse, les européens toujours alléchés

L’industrie touristique tunisienne  semble connaître une baisse de régime durant le mois du  Ramadan. A en croire les professionnels du secteur et l’état des réservations effectuées auprès des tour-opérateurs et des agences de voyages, les touristes algériens et libyens, qui représentent, bon an mal an,  près de 40% des arrivées durant la haute saison, seront moins nombreux sur nos plages tout au long du mois sacré. Après un rush qui a eu lieu entre le 15 juillet et le 8 août,  les flux des touristes algériens a nettement baissé depuis le début du mois de Ramadan qui occupera cette année les deux tiers du mois d’août contre une semaine seulement l’année écoulée. Les tour-opérateurs algériens estiment la baisse des réservations de la destination Tunisie à 40% tout au long du mois d’août courant comparativement au même mois de 2009, qui a été marqué par l’arrivée de 76 mille Algériens en  Tunisie.
Du côté des Libyens, les estimations chiffrées ne sont pas disponibles d’autant plus que les séjours se font généralement sans réservation préalable. Cela n’empêche pas les professionnels du secteur de constater un recul du nombre des Libyens depuis le début du mois du jeune.
A fortiori, la baisse du nombre des touristes maghrébins en Tunisie durant le mois sacré ne s’explique aucunement par l’absence  d’offres  répondant aux  attentes de ces ressortissants de nos deux voisins de l’Ouest et du Sud-est, qui avaient constitué l’an dernier un matelas providentiel pour le tourisme tunisien, affecté par la baisse des touristes occidentaux.
Les  opérateurs tunisiens ont,  en effet, tout prévu pour assurer des séjours agréables  aux touristes algériens et libyens. « Outre les tarifs préférentiels que nous avons proposé,  nos visiteurs maghrébins ont droit à des repas d’Iftar et de S’hour servis au niveau de restaurants spécifiques aux jeûneurs ainsi qu’à des amuse-gueules et à des boissons rafraichissantes ou encore chaudes pendant les soirées», précise Raouf Ben Salem, Commissaire régional au tourisme de Nabeul-Hammamet.
Selon lui, des spectacles d’animation culturelle sont  offerts gratuitement dans les hôtels et les lieux publics alors les navettes spéciales sont disponibles  pour ceux qui souhaitent accomplir la « prière des taraouih » dans les mosquées.  «Comme les Tunisiens, nous préférons passer le Ramadan en famille et vivre dans  une ambiance typiquement algérienne », précise Nadia, une algérienne originaire de la région  de Blida qui a préféré rentrer au « bled » au deuxième jour du Ramadan.
Du côté des touristes européens,  l’état du booking montre que les flux restent globalement stables durant le mois d’août. D’autant plus que la Tunisie demeure l’une des moins chères dans le bassin méditerranéen. La destination à deux heures de vol des principales capitales européennes figure parmi le Top 3 des destinations préférées des Français pour l’été 2010 , selon un récent sondage effectué par le Syndicat national des agences de voyages (SNAV, France )
Une enquête réalisée par le bureau d’étude britannique, le Center for Economics and Business Research a également  classé les plages tunisiennes comme étant le  deuxième lieu de séjours le plus populaire auprès des touristes du Royaume-Uni, après les  côtes de la Bulgarie sur la mer Noire. Pour 85% des personnes interrogées, le prix abordable constitue la principale préoccupation quand il s’agit de choisir une plage pour son repos annuel. La sécurité vient en seconde position (81%), le temps (78%) et la bonne bouffe (77%).
 Une récente étude  du Centre d'Études en Investissement Social, un institut italien spécialisé dans la recherche socioéconomique, la Tunisie est la deuxième destination préféré par les touristes italien sur la rive sud de la méditerranée (17,8% des italiens envisagent de s’y rendre), derrière l’Egypte (22%) , mais  devant le Maroc (15%) et la Turquie (12,7%).

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...