dimanche 24 septembre 2017 22h11

Tunisie: le pèlerinage de la Ghriba reprend, 500 juifs attendus

Publié le mercredi 18 avril 2012 lu 3484 fois
  Tunisie: le  pèlerinage de la Ghriba reprend, 500 juifs attendus

Tunisie: le pèlerinage de la Ghriba reprend, 500 juifs attendus

 La Tunisie s'apprête à renouer avec le pèlerinage annuel juif à la Ghriba, la plus ancienne synagogue d'Afrique sur l'île de Djerba, après une année « blanche»  dans la foulée de la révolution de janvier 2011. 
Le pèlerinage, suspendu en 2011, va reprendre en mai prochain et au moins 500 juifs y sont attendus, a annoncé mardi René Trabelsi, organisateur des festivités annuelles.  
«Ce pèlerinage va avoir un impact très important sur le tourisme et sa réussite va attirer des milliers de juifs à l'avenir », a-t-il déclaré , affirmant « avoir confiance en les mesures de sécurité et la tolérance de la population tunisienne »
M. Trabelsi, fils du président de la communauté juive de Djerba, s'exprimait en marge d'une conférence internationale sur le tourisme en Méditerranée, à l'initiative de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).  
Cette conférence portait entre autres sur les retombées des changements  accompagnant le « printemps arabe» sur le tourisme dans le bassin méditerranéen.  
Le pèlerinage juif avait été suspendu en 2011 en raison des troubles que connaissait la Tunisie dans la foulée de la révolution du 14 janvier qui a chassé l'ancien président tunisien Zine El Abidine Ben Ali.  
Selon René Trabelsi, un bon déroulement du pèlerinage cette année «montrera  au monde que les Tunisiens acceptent la différence et que la nouvelle Tunisie n'est pas aussi islamiste et radicale que l'on pense».  
«C'est un pays qui respecte les minorités religieuses comme toujours», a estimé M. Trabelsi, membre influent de la communauté, qui se dit «prêt à jouer un rôle dans le gouvernement pour aider» son pays.  
Il a ajouté avoir fait part de son souhait à Moncef Marzouki, premier président tunisien à visiter récemment la synagogue de Djerba, en signe d'apaisement envers la communauté juive gagnée par l'inquiétude après l'apparition de slogans antisémites.
Moncef Marzouki s'était rendu à Djerba pour commémorer pour la première
fois officiellement en Tunisie le 10e anniversaire de l'attentat contre la synagogue. Son geste symbolique avait été qualifié d’«exceptionnel» par la communauté juive, qui a parlé «d'un retour de la confiance ».     
L'inquiétude avait  gagné la petite communauté juive tunisienne, environ 1.500 personnes dont un millier à Djerba contre 100.000 à l'indépendance en 1956, après la répétition de slogans antisémites dans des manifestations salafistes.  
Fin mars, après la multiplication d'incidents du même genre, le représentant de la communauté à Tunis, Roger Bismuth, a déposé plainte.   
«Nous avons décidé de saisir la justice pour mettre les officiels devant leurs responsabilités», a dit M. Trabelsi, voyagiste basé en France.  
Le chef du gouvernement islamiste Hammadi Jebali présent à la conférence de Djerba a souhaité par avance la bienvenue aux fidèles se rendant à la Ghriba.  
«La Tunisie accueillera les pèlerins juifs à Djerba comme à l'accoutumée», a dit M. Jebali promettant de «lutter contre certains comportements», en allusion à celui des extrémistes salafistes.  
« Le gouvernement prend à cœur de protéger la communauté juive» et tient à ce que le pèlerinage de la Ghriba « se déroule naturellement en toute sécurité dans le cadre du stricte respect de la liberté de culte», a renchéri mardi le ministre du Tourisme Elyés Fakhfakh. 
 « La Tunisie est aujourd'hui un pays de libertés ouvert à tous », a-t-il assuré.  
Le pèlerinage de la Ghriba attirait  d’habitude plusieurs  milliers de juifs d'Europe, d'Amérique et d'Israël.


Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...