samedi 24 août 2019 23h12

Tunisie: Rencontre avec les artisans à la table ronde de l’AIFE

Publié le samedi 02 mai 2015 lu 7914 fois
Tunisie: Rencontre avec les artisans à la table ronde de l’AIFE

Tunisie: Rencontre avec les artisans à la table ronde de l’AIFE


En marge du Salon National de l'Artisanat, L'AIFE (Association Internationale des Femmes Entrepreneures) a tenu une Table ronde sous le thème "l'Artisanat intemporel...tradition et modernité" et ce le mardi 28 avril 2015 à l'espace des conférences de la foire du Kram. Ont pris part de cette rencontre, les principaux acteurs du monde artisanal tunisien ainsi que des consultants et experts.


Pour sa part, Rachida Jebnoun, présidente de l’AIFE, a rappelé que l’initiative et la créativité des femme sont pour beaucoup dans le développement de l’Artisanat tunisien. Et de souligner qu’ « en matière d’artisanat notre association tend à faire rimer l’innovation et l’authenticité ».


De son coté, Hamza El Fil, Directeur Général de l’ONA ( Office National de l’Artisanat), a affirmé que la matière première de l’artisanat relève des priorités de l’office. Néanmoins le ministère de l’agriculture accapare la gestion de la plupart de cette matière première. Et de suggérer de créer un quota pour l’artisanat et des comptoirs pour commercialiser le bois d’olivier, par exemple, qui demeure exploité par les grands industriels .


Par ailleurs, Mohamed Belhaj, Directeur de département au sein de l’API, a focalisé son intervention sur la chaîne de valeur après avoir rappelé l’engagement des institutions nationales dans le soutien des artisans traditionnel, ses obstacles et les défis de l’exportation tout en insistant sur les faiblesses de ce secteur de l’artisanat sur l’importance de la qualité des produits de l’artisanat qui leur permettra d’être compétitifs sur les marchés extérieurs. Il n’a pas 
manqué de mettre son doigt sur la commercialisation et le marketing. « Exceller dans la créativité et l’innovation ne suffit pas si le marketing ne suit pas...bien présenter son produit lui donnera plus de valeur».


Success stories :
       Latifa Hizem fondatrice de la marque ASHKAN : « Ashkan en fait c’est un mot arabe qui veut dire la passion. J’ai eu cette passion de faire porter la Tunisie par des étrangères ou des Tunisiennes qui voyagent beaucoup, à travers mes créations artisanales certes, mais qui répondent à la mode d’aujourd’hui. J’ai vécu longtemps à l’étranger et c'est à mon retour que j’ai décidé de faire profiter aussi bien mon pays que ses artisans de mon savoir faire à travers ce projet destiné essentiellement à l’export.


        Hajer Harabi – société Olivine de Sidi Bouzid : objet artisanaux en bois d’olivier. « je suis une femme et je viens d’une région défavorisée qui est Sidi Bouzid mais je savais que je pouvais réussir ! D’ailleurs, bec et ongles, ma réussite je l’ai arrachée aux hommes et de ma région. Aujourd’hui, je vends mes créations à une grande entreprise canadienne dont des responsables se déplacent jusqu’à ma ville pour acheter mes produits. acheter et exporter mon produit. D'où ma fierté." Les mots clés de la réussite de cette artisane étant perfection et persévérance, elle a été très applaudie par la présence particulièrement émue par son témoignage poignant.

 


       Rim Dhaoui - brodeuse « Fantriza » de Hammamet : habit traditionnel. « la broderie authentique avec des fils de soie et d’argent est un savoir faire ancestral qu’on a hérité de nos grand-mères. Mais je songe à moderniser cet habit pour l'exporter sous d'autres cieux. Et mon adhésion à l’AIFE qui a découvert mon talent, me permettra désormais de réaliser ce voeu.


Cette rencontre se termine par quelques recommandations en faveur du développement de l’artisanat tunisien et par des promesses pour lever les obstacles qui entravent les opérations d’exportation. La FAMEX affirme à ce juste titre être prête à tendre la main aux artisans qui ambitionnent d'aller au delà des frontières.

Il est à rappeler que 150 mille artisans tunisiens sont répertoriés chez des grossistes étrangers et des organismes internationaux de développement durable. Et un consultant d’ajouter qu’il est donc temps de créer un comité de sélection des meilleures artisanes et des créatrices de qualité afin de les protéger.


A ces différentes doléances, l’AIFE réaffirme l’ambition d'œuvrer à une meilleure valorisation du secteur pour apporter sa contribution à l’émergence de l'économie nationale. Dans cette perspective, la remise à niveau des produits artisanaux, à la professionnalisation des artisanes et leurs accès aux financements sont entre autres les défis auxquels l’AIFE s’attèlera désormais pour permettre au secteur de développer une offre compétitive sur les marchés locaux et internationaux.

Liste des intervenants:
Mr Mohamed Belhadj directeur de département au sein de l’Api.
Des Experts et consultants en export
des représentants du Cepex
Mr Mohamed Abbes Directeur au sein de l’ONA et commissaire du salon national de l’artisanat
Mr Faouzi Nawer professeur à l institut supérieur du métier de la mode à Monastir
Mme Hajer Harabi sté olivine de Sidi Bouzid
Melle Rim Dhaoui brodeuse, artisane de Hammamet et membre de l’ASM (association de sauvegarde de la Medina de Hammamet)
Mme Olfa Mehaoued Artiste et créatrice de mode
Mme Atf Somai créatrice de bijoux
Mr Mohamed Oueslati consultant et expert en développement du commerce international
Mme Sihem Mahjoub consultante présidente de la chambre des conseillers export Mme Yosr Toumi conseillère en export 

Communiqué

 

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...