jeudi 20 juillet 2017 23h46

Un trésor tunisien en cristal de roche à New York…

Publié le vendredi 30 décembre 2016 lu 20382 fois
Un trésor tunisien en cristal de roche à New York…

Un trésor tunisien en cristal de roche à New York…

Par Mohamed Khaled Hizem

Au Metropolitan Museum of Art de New York, qui compte, incontestablement, parmi les plus grands musées du monde, ses prestigieuses collections englobant pas moins de deux millions de pièces provenant des cinq continents, se trouve un chef-d’œuvre tunisien de la sculpture du cristal de roche vers la fin de l’antiquité. Celui-ci, minéral incolore composé de dioxyde de silicium, était considéré comme une pierre précieuse à cette époque.

 

 

 

 Vue partielle de la façade principale du Metropolitan Museum of Art
de New York. (crédit photo : Tony Hisgett)

 

 Datée de la fin de la période romaine, entre le IIIe et le Ve siècle de notre ère, l’œuvre, représentant un brûle-parfum, faisait partie d'un groupe de cinq pièces, qui furent mises à jour dans une citerne à Carthage durant la période du protectorat français, aux alentours de 1915. Ces dernières ont, dans des conditions obscures, quitté la Tunisie peu de temps après leur découverte...


L'objet principal, travaillé dans un cristal de roche particulièrement limpide, mesure six centimètres de haut pour quatre centimètres de diamètre. Il épouse la forme d'un temple circulaire. Celui-ci, reposant sur un socle peu élevé, agrémenté de deux moulures saillantes, est rythmé de six demi-colonnes coiffées de chapiteaux doriques. Les demi-colonnes, pourvues de fûts cannelés, soutiennent des arcs en plein cintre moulurés, dont l'intrados est ciselé de palmettes. Ces derniers sont surmontés d'une cupule, ornée extérieurement d'un bandeau d'oves, se terminant par une corniche. Nonobstant ses dimensions restreintes, les détails furent exécutés avec une finesse et une virtuosité admirables.

 



Gros plan sur une pièce en cristal de roche, provenant de Carthage. L’œuvre, sculptée avec une finesse remarquable,
est conservée au Metropolitan Museum of Art. (crédit photo : Andrew England)

 

L'ensemble en cristal de roche, qui comporte également un lion, un dauphin et deux coupes, fut acquis par la femme d'un riche industriel américain, la collectionneuse d’œuvres d'art, Ada Small Moore, qui les a offert, en 1955, au Metropolitan Museum of Art, et depuis les pièces sont exposées dans l'un de ses départements.

 

Objets d'une rareté singulière, ces superbes œuvres en cristal de roche, ayant une datation aussi ancienne, n’ont guère leurs équivalents dans les collections nationales. Il est à souligner que ni le musée du Bardo, ni un autre grand musée national, comme celui de Sousse, ne possèdent des artéfacts semblables. C'est une remarquable illustration des richesses du patrimoine culturel tunisien, qui, mises à part les innombrables pièces archéologiques conservées in situ, regorge de remarquables œuvres présentées dans les plus illustres musées de la planète, incluant, outre le Metropolitan Museum of Art, le Louvre et le British Museum.
 

Lire aussi

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...