vendredi 28 juillet 2017 15h43

Le Capitole de Sbeïtla, un des plus admirables sanctuaires romains d’Afrique du Nord…

Publié le mercredi 15 février 2017
Le Capitole de Sbeïtla, un des plus admirables sanctuaires romains d’Afrique du Nord…

Le Capitole de Sbeïtla, un des plus admirables sanctuaires romains d’Afrique du Nord…

Par Mohamed Khaled Hizem


La Tunisie, qui possède une densité exceptionnelle de sites archéologiques, avec plus de trente mille sites répertoriés dans le cadre de l'élaboration de la carte nationale des sites archéologiques et des monuments historiques (établie par l'Institut national du patrimoine entre 2007 et 2011), est pourvue d'un patrimoine archéologique d'une richesse inouïe et aux multiples facettes.

 

 

Vue d'ensemble du Capitole de Sbeïtla, sanctuaire à trois temples
dédiés à Jupiter, Junon et Minerve. (crédit photo : Dennis Jarvis)


Parmi ces lieux de mémoire civilisationnelle, le site archéologique de Sbeïtla, situé à environ 270 kilomètres au sud-ouest de Tunis, dans le gouvernorat de Kasserine, est considéré, à juste titre, comme l’un des plus insignes trésors antiques du pays. Anciennement nommée Sufetula, l’opulente cité, fondée au Ier siècle de notre ère, sous la dynaste des Flaviens (69-96 ap. J-C), regorge de monuments d’une beauté exceptionnelle, remontant aux époques romaine et byzantine, incluant des arcs de triomphe, des temples, des thermes, ainsi que des basiliques chrétiennes pourvues de splendides baptistères.

 

 
 

Gros plan sur le temple de Minerve. Temple le mieux préservé du Capitole, il présente un portique à six colonnes,
coiffées de chapiteaux corinthiens. (crédit photo : Bernard Gagnon)


Le centre religieux de Sbeïtla, véritable cœur de l’espace urbain, est illustré par son remarquable Capitole, qui compte, incontestablement, parmi les fleurons de l’architecture religieuse, légués par l’antiquité romaine en Afrique du Nord. Ce sanctuaire, dont la majorité des archéologues s’accordent pour attribuer sa fondation au IIe siècle ap. J-C, n’est pas composé d’un seul temple, comme c’est habituellement le cas dans la plupart des cités romaines, mais de trois temples séparés, dédiés à la triade divine, protectrice de Rome : Jupiter, Junon et Minerve. Le Capitole occupe le fond d’une vaste place, celle du Forum, soigneusement pavée de grandes dalles en calcaire. Cette dernière, dont l’entrée est superbement marquée par l’arc de triomphe d’Antonin le Pieux, élevé en 139 ap. J-C, mesure 70 sur 67 mètres.

 



Vue d'ensemble de la façade arrière du Capitole, dont les sanctuaires sont reliés par des arches bien appareillées.La façade
postérieure du temple de Jupiter présente un excellent état de conservation. (crédit photo : Agnieszka Wolska)

 


Se dressant sur de hauts podiums (soubassements pourvus d’escaliers), le temple de Jupiter est au milieu, flanqué de celui de Junon, à droite, et du temple de Minerve, à gauche. Celui-ci, le mieux conservé, présente un portique doté de six colonnes corinthiennes à fûts lisses, dont quatre en façade, supportant un entablement et une corniche. Ceux-ci sont surmontés d'un fronton triangulaire à bordures finement sculptées d’oves et de consoles agrémentées d’ornements végétaux. La façade postérieure et les deux côtés latéraux de la cella, abritant jadis la statue cultuelle, sont bien appareillés, et sont scandés de pilastres coiffés, également, de chapiteaux corinthiens.


Le temple de Junon, le moins préservé, est similaire à celui de Minerve ; les murs de sa cella sont, pareillement, rythmés de pilastres à chapiteaux corinthiens. Quant au temple central, réservé au culte de Jupiter, principale divinité du panthéon romain, il diffère des deux autres aussi bien par ses dimensions, que par sa décoration. Si de nombreux éléments de sa façade antérieure sont manquants, n’ayant pas conservé son portique, à l’instar de celui du temple de Minerve, sa cella et sa façade arrière sont, assurément, les mieux préservées du Capitole ; cette dernière étant quasiment intacte.




Gros plan sur des demi-colonnes engagées à chapiteaux composites, scandant l'un des deux côtés
latéraux du temple de Jupiter. (crédit photo : Noomen Daoud)


Sensiblement plus spacieux que les sanctuaires dédiés à Minerve et à Junon, le temple de Jupiter mesure approximativement 25 mètres de longueur sur 10,8 mètres de largeur, tandis que les dimensions de ces derniers sont de l’ordre de 23 mètres de longueur sur 8,5 mètres de largeur. Au lieu de l’ordre corinthien, régnant en maître dans les deux temples plus petits, c’est l’ordre composite, mélangeant les styles ionique et corinthien, qui fut adopté pour l’édifice central du Capitole. Remplaçant les pilastres, des demi-colonnes engagées à fûts bagués, toutes surmontées de chapiteaux composites, cadencent les côtés latéraux, ainsi que la façade arrière, du temple de Jupiter. Celle-ci est couronnée d’un fronton triangulaire complet. Contrairement à la cella du temple de Minerve, qui possède une niche cintrée en cul-de-four, la cella du sanctuaire de Jupiter en est dépourvue.


La beauté architecturale du Capitole de Sbeïtla est rehaussée par des arches, parfaitement appareillées, qui relient les temples. Bien qu’un Capitole à trois temples se trouve, également, dans l’ancienne cité romaine de Baelo Claudia, en Andalousie, ce dernier, extrêmement ruiné, est nettement moins imposant que le Capitole de Sbeïtla. Joyau antique d’une importance exceptionnelle, sa visite est un incontournable.

 

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...