jeudi 27 avril 2017 04h20

Le tourisme tunisien aussi doit faire sa révolution

Publié le mercredi 19 janvier 2011 lu 3658 fois
Le tourisme tunisien aussi doit faire sa révolution

Le tourisme tunisien aussi doit faire sa révolution

Je trouve que le qualificatif "révolution du jasmin" est trop touristique et trop mièvre et ne traduit pas suffisamment la force et la virilité des revendications populaires qui portent et je l'espère porteront toujours sur les thèmes de LIBERTE et DIGNITE.

Quant à son impact sur le tourisme, je pense que le sujet ne correspond pas à ce que les lecteurs veulent trouver en priorité dans les colonnes des journaux, leur attention étant dirigée, à juste titre, vers des considérations nationales autrement plus vitales et plus importantes.

Je pense, aussi, que les hôteliers et les opérateurs touristiques qui ont jusque là largement engrangé les bénéfices du secteur devraient maintenir le personnel dans leurs emplois et leur servir leurs salaires jusqu'à la reprise.

Le tourisme tunisien doit aussi faire sa révolution en devenant plus équitable et plus attentif aux revendications sociales. Dans les circonstances actuelles, les hôteliers seraient mal inspirés de venir solliciter des investissement publicitaires qui seraient de toutes les façons stérile ou d'autres avantages liés à leur endettement. S'ils veulent garantir la pérennité de leurs entreprises, ils doivent d'abord régler leur dette de solidarité national .

Grâce à cette révolution, la Tunisie est en train d'accumuler un extraordinaire capital de sympathie à l'échelle mondiale, ce qui lui procurera un degré de notoriété qu'aucune campagne de publicité n'aurait pu générer. Restons donc optimistes.


Wahid Ibrahim
 


 

Lire aussi

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...