vendredi 28 juillet 2017 18h01

Les vacances forcées des chinois à Djerba!

Publié le lundi 07 mars 2011 lu 2650 fois
 Les vacances forcées des chinois à Djerba!

Les vacances forcées des chinois à Djerba!

37 000 ressortissants chinois ont trouvé refuge à Djerba La Douce fuyant l’enfer libyen !  Ce sont des ouvriers chinois du bâtiment  qui ont passé la frontière tuniso-libyenne, à Ras jdir, et qui  se sont retrouvés en vacances forcées.

Ils ont débarqué dans plusieurs hôtels de l’ile dans l’attente d’être rapatriés en Chine. Voici le récit de leur séjour dans  la petite île méditerranéenne aux maisons blanches:                                                                            


L'immense majorité de ces chinois  a fui le pays voisin en urgence, sans bagages ni passeports restés aux commissariats des localités où ils travaillaient. Plusieurs locaux ont été mis en place pour les recenser et  établir des listings.
Logés dans des hôtels de luxe, tous les frais sont réglés par leur ambassade.

Très organisés et très disciplinés, les chinois savourent les moments passés sur l’ile : des ballades au mini-souk pour acheter des cartes téléphoniques et toutes sortes de souvenirs, y compris des vestes et des chapeaux en cuir.                                                              
Ceux qui ont ramené avec eux quelques bagages, se permettent de  filmer ou de  photographier des manifestations de farniente, des scènes de danse à la discothèque en attendant des jours meilleurs ! Même leur rapatriement se fait dans la discipline, il n’y a qu’à voir les différentes séquences vidéo  sur facebook ou sur youtube !


Du 23 février au 4 mars, 10 675 Chinois résidant en Libye sont entrés en Tunisie, dont 10 158 par la voie terrestre au poste frontalier tuniso-libyen à Ras Jdir , qui ont été par la suite logés dans 23 hôtels sur l'île de Djerba.


Le samedi 5 mars, le dernier charter Boeing B777 de China Southen  a décollé à 01h00 locales de la piste de l'aéroport de l'île de Djerba, avec à son bord 344 Chinois, mettant fin à l'opération de rapatriement de Chinois de la Libye via la Tunisie.
Au total 34 vols de China Southern, Air  China, China  Eastern et Hainan Airlines ont été effectués pour rapatrier les Chinois sur l'île et 517 autres Chinois sont retournés en Chine par d'autres moyens.    

                                                                                                                             
A l’heure où plusieurs milliers de ces chinois se sont imbibés de la révolution tunisienne,  les appels pour réclamer plus de liberté et de démocratie se multiplient chez eux, en république populaire de Chine, via les réseaux sociaux.  En atteste la similitude des situations sociales chinoise et tunisienne, en particulier la présence d'une jeunesse diplômée cantonnée au chômage ! Hard luck , le chemin est déjà tracé !


F.R.M


 

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...