lundi 22 mai 2017 20h22

Tourisme golfique en Tunisie: packages intéressants au salon de Paris, mais…

Publié le samedi 26 mars 2011 lu 4391 fois
Tourisme golfique en Tunisie: packages intéressants au salon de Paris, mais…

Tourisme golfique en Tunisie: packages intéressants au salon de Paris, mais…

Une quinzaine de professionnels tunisiens ont participé  à la 5ème édition du salon du golf de Paris  qui s’est tenue du 19 au 21 mars aux parcs des expositions, Porte de Versailles. Il s’agit d’hôtels situés pour la plupart à Hammamet Djerba et Sousse, mais aussi d’agences spécialisées et de clubs de golfs.


Ces professionnels ont offert des  packages intéressants spécial salon afin de booster les réservations pour le printemps 2011.
Le public était nombreux au stand tunisien, prouvant qu’il s’intéresse encore et toujours à la destination malgré la persistance d’une certaine réticence liée aux événements qui se déroulent actuellement en Libye.


Depuis la mi-janvier, les comptes du tourisme golfique n’étaient pas reluisants. Djerba n’a été par exemple fréquenté par aucun client golfeur  du 16 janvier au 20 février 2011. En mars, 50 clients  golfeurs ont foulé les greens de l’île des Lotophages  contre  entre 300 et 350 clients enregistrés durant la même période de l’année écoulée. Idem pour les autres régions telles que Monastir Sousse et Hammamet. Le seul groupe arrivé en cette période de crise, c’était, en effet,  les 25 golfeurs de la Cote d’Azur  qui ont débarqué le 6 février 2011.


«C’était un choix de suivre nos partenaires tunisiens qui se sont associés avec nous dans  les événements et les tarifs. Ca nous a permis de garder les réservations même pendant la révolution tunisienne», indique-t-on, à ce propos,   le TO français spécialisé dans le golf Parcours Voyages.  Et d’ajouter : «la Tunisie reste un partenaire prioritaire. 2010 était pour nous une belle année, avec 1200 nuitées (250 clients), ce qui représente 10% du nombre global de  nos clients golfeurs par an» .

Selon certains professionnels, le problème majeur du tourisme de golf  en Tunisie reste le manque de  dessertes aériennes d’autant plus que les TO classiques font, selon eux, une pression sur la destination et accaparent  les sièges.
Ces professionnels que Tourismag a rencontrés en marge du salon rappellent que la Tunisie a perdu a perdu le marché scandinave, qui était le premier émetteur de golfeur vers le pays,  en raison du manque des dessertes aériennes. Il est d’ailleurs, selon eux,  question de réétudier ce marché et reprendre les vols vers les pays scandinaves.

Les professionnels estiment, dans ce même chapitre, que l’open Sky constitue la clé de voûte d’une relance du tourisme golfique dans le plus petit pays du Maghreb. «Nos clients ne prennent jamais des low-cost car tout devient payant. Les bagages (les sacs de golf ) sont gratuits sur les vols réguliers. Un billet d’avion est entre 200 et euro. L’ouverture du ciel tunisien contribuera par ailleurs à la promotion de la destination…Les turcs ont misé sur le tourisme golfique depuis 10 ans et grâce au soutien de leur administration de tutelle, la Turquie est devenue une destination de golf pour les Européens.  Les dessertes aériennes sont plus importante et les tarifs sont intéressants : un paris-Antalya par exemple est moins cher qu’un paris-Tunis », relativisent, toutefois, les responsables de Parcours Voyages.


A contrario, la Tunisie dispose de 10 parcours de golfs dont certains d’entre eux n’attirent pas des golfeurs  en raison du problème de l’aérien à l’instar de  Tabarka et Tozeur.


Quant à GREENS DU MONDE, N° 1 des voyages du golf en France, la Tunisie constitue sa meilleure destination sur le bassin méditerranéen. Cette dernière période a connu une baisse considérable des réservations suite aux événements, mais il reste tout de même optimiste pour la prochaine saison à savoir octobre/novembre 2011.
Voir l’interview de Daniel REMIOT, DG GREENS  DU MONDE. (en vidéo)


Interview Daniel REMIOT - PDG Greens du monde -... par TourisMag

Zoom régions

 

Tourisme au pluriel

 

Escapades

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks de Djerba

Les Fondouks (caravansérails) sont de somptueux monuments historiques. Ces derniers régnaient...


Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar et ses vestiges préhistoriques

Le lac d’Ofar dénommé El Bahr Esseghir situé sur le plateau sableux de Rass Taguermess....


SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être à la lisière du désert

SPA «Bains berbères » à Tamerza Palace: un hymne au bien être...

Un nouveau centre SPA très haut de gamme vient d’embellir davantage la vitrine des produits...


24 heures au Caire!

24 heures au Caire!

Déjà, dans l’avion affrété spécialement pour transporter les hôtes distingués de Koral...


 

Revue de Presse

FlowersWay tisse sa toile entre les agents locaux du tourisme

Entre la nouvelle version du site web et un objectif de 300 000 visiteurs uniques par mois fi......


Palais des Congrès : le Chargé de développement commercial doit...

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les...


Gros sièges pour obèses : une vingtaine de compagnies seraient...

Pas de communication officielle chez Airbus sur le sujet mais la presse internationale bruisse...


SNAV : un label « tourisme durable » dans les starting blocks

Après avoir réalisé le Livre Vert du tourisme, la Commission « Tourisme durable » du SNAV...